prev next

L’influence de l’architecture française à Buenos Aires

juillet 26th, 2013 Uncategorized

 

L’influence de l’architecture française à Buenos Aires: Le style « Beaux-arts »

(Blog de l’Argentine, Mercedes Resano)

En 1871, il y eut une épidémie de fièvre jaune à Buenos Aires. Les classes aisées (pour la plupart de  grands propriétaires terriens) qui habitaient dans le sud de la ville, se sont installées plus au nord, dans les quartiers de Retiro, Recoleta et Palermo afin d’échapper à la maladie.

Les familles riches y firent construire des hôtels particuliers grandioses, de petits palais, édifices au style  « Beaux-arts ». Ce style doit son nom à l’École des beaux-arts de Paris, laquelle à la fin du XIXème siècle et jusqu’au début du XXème siècle,  était le paradigme de construction architecturale.

 

Palacio Ortiz Basualdo, actual Embajada de Francia

 

C’est ainsi que l’architecte français Paul Pater, par exemple, conçut en 1912 un magnifique hôtel  particulier à la commande de la famille Ortiz Basualdo. Depuis 1939, la France en devint le propriétaire et c’est l’actuel siège de son ambassade en Argentine.

 

Embajada de Francia y trompe l'oeil

 

A droite de L’ambassade de France, ce n’est pas un véritable immeuble! C’est un trompe l’œil qui reprend le style français : On y voit le toit en mansarde en ardoise, les lucarnes, la symétrie de fenêtres…

La fonction du trompe l’œil est d’harmoniser le paysage urbain. Au lieu d’un triste mur mitoyen, on se trouve face à cette représentation picturale qui joue sur la confusion de la perception du spectateur : Est-ce un immeuble ou une peinture murale ?

 

Trompe l'oeil

 

Le trompe l’oeil

 

Palacio de la familla Anchorena, actual sede del Ministerio de Relaciones exteriores (Palacio San Martín)

Le palais de la famille Anchorena, actuellement, Palacio San Martín, siège du Ministerio de Relaciones Exteriores

DSC09077

 

 

Une visite au Palais San Martín avec des élèves de l’IES en Lenguas Vivas

 

DSC09100

Ils  étaient ravis  de la visite au Palais, qu’ils n’imaginaient pas si proche du lycée

 

 

DSC07828

 

L’hôtel particulier de la famille Duhau (Architecte Dourge, 1934), actuellement hôtel Hyatt)

 

Et ce sera à la prochaine visite!  Mercedes Resano

 

Commentaires pour “L’influence de l’architecture française à Buenos Aires”

comments powered by Disqus

Bienvenue

Catégories

logo conjugueur Conjugueur FLE

Ecrivez dans le formulaire un verbe et découvrez sa conjugaison grâce au conjugueur de Bonjour de France.




Partenaires

Fédération internationale
des professeurs de Français


FIPF UFF

Les partenaires de Bonjour du Monde

Catégories

Bonjour du Monde