social-media-488886_640

« CARMEN » DE STROMAE ET LES RÉSEAUX SOCIAUX (FICHE PÉDAGOGIQUE)

Posted on Posted in Chanson, Fiches Pédagogiques

social-media-488886_640

En découvrant le clip Carmen de Stromae pour la première fois, j’ai été impressionnée par cet astucieux court-métrage d’animation, le petit oiseau bleu, adorable au début mais qui devient vorace en grandissant et le ton dérisoire qui tourne même à l’auto-ironie.

Et quand j’ai fini le visionnement, je me suis dit : « Voici une belle métaphore pour aborder un sujet brûlant mais d’actualité. Les élèves vont l’adorer !». Mais quelle déformation professionnelle, vous direz. Oui, oui, je sais, je suis une incurable… Mais comment pourrais-je rester insensible devant une chanson dont le clip et le texte se prêtent à merveille à une exploitation pédagogique ?

 

THÈME : les réseaux sociaux

PUBLIC : adolescents et grands adultes

NIVEAU : B1 / B2

OBJECTIFS LINGUISTIQUES :
Objectifs grammaticaux : Adjectifs qualificatifs, il faut que/Subjonctif

Objectifs lexicaux : les réseaux sociaux et la cyberdépendance

Actes de parole : se plaindre, protester, exprimer l’énervement, donner des conseils, exprimer son opinion, argumenter

OBJECTIFS COMMUNICATIFS : rédiger une petite annonce, écrire un article, préparer et répondre à un test, participer à un débat, écrire un scénario

Avant de passer aux activités que j’ai concoctées, j’aimerais vous donner quelques informations supplémentaires :

  • Il s’agit du nouveau single de Stromae, extrait de son album « Racine carrée ».
  • Les paroles ont été écrites par Orelsan et la mise en images a été faite par le talentueux Sylvain Chomet, auteur de bande dessinée et réalisateur des Triplettes de Belleville et de l’Illusionniste qui m’a particulièrement touchée.
  • Carmen de Stromae reprend plusieurs éléments musicaux du célèbre opéra du même nom de Georges Bizet.
  • La chanson critique ou plutôt met en garde contre l’addiction aux réseaux sociaux en visant particulièrement Twitter représenté par ce petit oiseau bleu qui ne cesse de grandir tout au long du clip et finit par se transformer en monstre.

 

POUR COMMENCER

 

Montrez aux apprenants ces photos et expliquez-leur qu’elles apparaissent dans le clip vidéo Carmen de Stromae.

stromae

 

 

 

 

 

 

stromae-clip-carmen-1280

Posez-leur quelques questions :

De quoi s’agit-il ?
Est-ce que vous vous pouvez décrire ces photos ?
Est-ce que vous reconnaissez l’homme qui apparaît sur les photos ?
A quoi elles vous font penser ?
Devinez-vous quel thème aborde la chanson qu’on va écouter ?

 

Vu sa popularité chez les ados dans plusieurs pays, les élèves n’auront pas de difficulté à reconnaître Stromae en train de prendre des selfies ainsi que le petit oiseau bleu de Twitter.

Puis, invitez les apprenants à donner une définition en français du mot selfie.
Exemple : il s’agit d’une photo de soi réalisée avec un téléphone portable, une caméra numérique ou une tablette et diffusée sur les réseaux sociaux.

 

REGARDER LE CLIP VIDÉO (SANS LE SON)

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=UKftOH54iNU[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=UKftOH54iNU

 

Faites visionner le début du clip (- 0.17). Faites commenter la première scène.
La vidéo commence avec un petit oiseau bleu sur le rebord de la fenêtre et un petit garçon en train de surfer sur Internet.

Avant de continuer, divisez la classe en 3 groupes. Le 1er groupe sera chargé de relever toutes les personnes, le 2e groupe fera une liste de tous les lieux tandis que le 3e va énumérer les actions.

 

 

 

Personnes

Stromae (petit garçon)

L’oiseau bleu

Stromae (ado)

Sa famille (mère, père, grand-mère, petite sœur)

Une petite fille

Une jeune fille

Sa femme

Justin Bieber

Lady Gaga

La reine d’Angleterre

Barack Obama

Un oiseau bleu géant

Une petite fille

 

Lieux

Dans la chambre

Dans la cuisine

Dans la rue

Au restaurant

A une fête d’anniversaire

Au cinéma

Au parc

Dans sa chambre

Au bord du précipice

Dans la chambre d’une petite fille

 

Actions

Surfer sur Internet

Prendre des selfies

Manger

Sortir dans la rue

Faire de la trotinette

Marcher

Dîner

Etre assis sur un banc au parc

Se disputer avec sa femme

Partir de chez lui

Tomber du précipice

 

Mise en commun

A partir du clip et des informations échangées, chaque groupe va imaginer l’histoire et écrire son propre scénario qu’on va ensuite comparer avec celui de la chanson.

 

 

ÉCOUTER LA CHANSON ET TRAVAILLER SUR LE VOCABULAIRE

 

1. Faites écouter les premières secondes de la chanson (avec le clip) et demandez à vos élèves si la musique et le titre leur rappellent quelque chose.

Si vous travaillez avec des adultes, il est sûr que certains entre eux vont reconnaître les notes de Carmen de Bizet et la célèbre phrase «L’amour est un oiseau rebelle» d’où le choix du titre de la chanson de Stromae.

2. Écoutez la chanson et comparez avec les scénarios écrits auparavant.

3. Relevez dans la chanson tous les mots qui appartiennent au champ lexical des réseaux sociaux.

Réponses: Twitter, follow, like, hashtag, les amis, followers.
On remarque que les termes les plus courants dans le domaine des médias sociaux sont anglais. Pourquoi ne pas proposer une terminologie française ? C’est ce qu’a fait le Gouvernement du Canada en publiant en 2013 le lexique des médias sociaux.

 

Exercice

 

twitter

Placez les mots français relatifs aux réseaux sociaux à côté de leur équivalent anglais :
mot-dièse, abonné, identifier, gazouillis, j’aime, journal, boîte de réception, publier, frimousse, fil d’actualité.

a) like
b) follower
c) smiley
d) hashtag
e) tagger
f) inbox
g) tweet
h) newsfeed
i) post
j) wall

Réponses: a) j’aime, b) abonné, c) frimousse, d) mot-dièse, e) identifier, f) boîte de réception, g) gazouillis, h) fil d’actualité, i) publier, j) journal

 

4. Mots et expressions
Associez les éléments des deux colonnes.

                                    A

1. avoir la cote

2. crever

3. être bleu de

4. fêlé

5. s’affilier

6. se venger

                                     B

a) un peu fou

b) être populaire et admiré

c) prendre une revanche sur quelqu’un

d) mourir

e) s’inscrire à, adhérer

f) être épris, amoureux de quelqu’un

Réponses : a) b  b) d  c) f  d) a  e) e  f) c

 

POUR APPROFONDIR

 

Le sujet tel qu’il est traité dans la chanson constitue une parfaite occasion pour déclencher une discussion qui permettra en même temps l’analyse à fond du texte surtout si vous vous adressez à des grands adolescents ou à des adultes d’un niveau avancé (B2).
Entamer la conversation avec les questions suivantes :

  • Quel est le message véhiculé par la chanson?

Il est évident qu’il s’agit d’une parodie du monde numérique ou plutôt du consommateur numérique obsédé par sa popularité qui prend en photo tout ce qu’il fait et tout ce qu’il mange. Le chanteur cible les réseaux sociaux et plus particulièrement Twitter dont le célèbre oiseau bleu est constamment présent dans le clip.

  • Au début l’oiseau bleu est petit et mignon. Qu’est-ce qui se passe au fur et à mesure qu’il grandit ? Quels problèmes pose-t-il au chanteur ?

L’oiseau grandit et prend de plus en plus de place au fur et à mesure que l’e-réputation du chanteur augmente et que le compteur de ses followers explose. Il l’accompagne partout et l’empêche d’avoir une vie sociale normale, stable et équilibrée en dévorant tout sur son passage. Le héros ne s’entend pas avec ses parents, il n’a pas d’amis, il se brouille avec sa femme et il reste seul.

  • Comment comprenez-vous la phrase : «les sourires en plastique sont souvent des coups d’hashtag» ?

C’est un avertissement contre l’hypocrisie et les coups d’hashtag (ici il y a un jeu de mots avec coups de hache) donnés par les hypocrites.

  • Lorsqu’il parle de l’amour, Stromae la décrit de cette façon : «l’amour est enfant de la consommation / il voudra toujours toujours toujours plus de choix». Êtes-vous d’accord avec lui ?

Alors que dans Carmen de Bizet l’amour était enfant de Bohème, dans la société consumériste où on vit l’amour s’est transformé en une marchandise, une sorte de business.

  • Lorsque ses proches lui demandent de prendre garde, le héros répond : «Mais j’en connais déjà les dangers, moi / J’ai gardé mon ticket et s’il le faut j’vais l’échanger moi / Et s’il le faut j’irai me venger moi / Cet oiseau de malheur je l’mets en cage, j’le fais chanter moi». Comment comprenez-vous cette attitude et à quoi elle vous fait penser ?

C’est le comportement typique de tous ceux qui souffrent d’une addiction qui ont des illusions et pensent qu’ils sont à chaque instant capables de sortir du cercle vicieux de la dépendance.

  • Quel est le destin de tous ces gens trop concentrés sur leur smartphone?

Ils finissent dans le gosier et puis dans les fientes d’un volatile bleu terrible aux grandes dents.

  • Le clip commence et finit avec la même scène. Pourquoi ?

La vidéo commence avec un petit oiseau bleu assis sur le rebord de la fenêtre de la chambre d’un petit garçon (qui est Stromae) et finit avec la même scène d’un petit oiseau sur la fenêtre d’une petite fille. Alors, l’histoire se répète. C’est une caricature qui porte sur l’égocentrisme de l’homme moderne.

  • Certains reprochent à Stromae de dénoncer les réseaux sociaux alors qu’il est devenu célèbre grâce à eux. Qu’en pensez-vous ?

En fait, Stromae veut démonter le côté incontournable de ces réseaux dans la communication et dans la vie de tous les jours. Donc, il ne vilipende pas les réseaux sociaux tels quels mais plutôt les dérives et l’usage excessif qu’en font leurs utilisateurs au point d’être apprivoisés. Il y a une distinction bien claire entre être cyberdépendant et utiliser ces moyens avec modération tout en gardant son esprit critique et en menant une vie sociale équilibrée.

 

PRODUCTION ORALE

 

tree-200795_640

QUESTIONS À POSER

 

  • Êtes-vous inscrit à un réseau social ? Lequel / lesquels ? Depuis quand ?
  • Quel est votre réseau préféré et pourquoi ?
  • Quelles sont les informations qui apparaissent sur votre profil?
  • Quelle utilisation faites-vous de votre réseau social? Vous le consultez souvent? Qu’est-ce que c’est l’hyperconnectivité ?
  • Que publiez-vous et avec quelle fréquence?
  • Réalisez-vous souvent des selfies ?
  • A votre avis, à quoi est due la popularité des selfies ?
  • Quelles sont les grandes différences entre les différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin…) ?
  • Connaissez-vous quelqu’un qui a déjà eu des problèmes à cause des réseaux sociaux ? Qu’est-ce que vous faites pour protéger votre vie privée sur les réseaux sociaux ?
  • Donnez une définition de l´amitié. Les amis de votre réseau correspondent-ils à votre définition.
  • Est-ce que vous pensez que les réseaux sociaux nous rendent-ils parfois asociaux ?
  • Votre utilisation des réseaux sociaux se fait-elle au dépend des activités que vous faisiez auparavant (sortir avec des amis, aller au cinéma, pratiquer un sport…) ?

DÉBATS

Vu qu’il s’agit d’un sujet vaste et fort intéressant, il y a une multitude de débats à organiser en classe. Je vous donne quelques exemples ci-dessous :

  • L’accès aux réseaux sociaux doit être uniquement permis aux adultes.
  • On ne peut pas se faire de vrais amis sur les réseaux sociaux.
  • Les personnes qui n’appartiennent pas aux réseaux sociaux sont marginalisés.
  • On peut rencontrer l’homme/la femme de notre vie sur les réseaux sociaux.
  • Selfie : un simple phénomène de mode ou signe d’égocentrisme ?
  • Les relations entre les gens ont changé depuis l’apparition des réseaux sociaux.
  • Les gens n’ont plus de vie privée.

 

 

JEUX DE RÔLE / DIALOGUES

1. Un ado parle des réseaux sociaux à son grand-père. Il lui explique quels sont leurs avantages mais le vieil homme reste sceptique. Imaginez le dialogue.

2. Imaginez des dialogues entre les personnes qui apparaissent dans le clip. Choisissez les actes de parole qui conviennent selon la situation.

Ex. Stromae et sa femme qui est exaspérée de l’addiction de son mari aux réseaux sociaux (utiliser des phrases pour exprimer des sentiments négatifs comme l’énervement, pour protester, se plaindre : Je n’en peux plus, ça m’agace, ça m’embête, tu es incurable…)

 

 

PRODUCTION ÉCRITE

 

1. Une petite annonce farfelue

Rédigez une petite annonce un peu différente pour un journal : Recherche de vrais amis ou bien Recherche communication authentique. Invitez aussi les élèves à imaginer la réponse.

2. Quiz : Êtes-vous un cyber-addict ?

Demandez aux apprenants de se mettre en groupe de trois afin de préparer un petit quiz sur l’addiction aux réseaux sociaux. Ils doivent préparer quelques phrases auxquelles on peut répondre par oui/non ou bien penser aux 10 signes qui prouvent que quelqu’un est cyber-addict.

Exemple :
Répondez aux phrases suivantes. Si vous avez une majorité de oui, vous êtes carrément accro.

a) Vous vous connectez aux réseaux sociaux chaque jour.
b) Vous vous couchez très tard parce que vous surfez sur Internet.
c) Dès que vous voyez quelque chose d’insolite, vous prenez une photo et vous la publiez sur Instagram.
d) Quand vous rencontrez quelqu’un, vous lui demandez s’il est sur Facebook et avec votre smartphone vous l’ajoutez sur votre liste d’amis.
e) Dans les transports en commun pour passer le temps vous ne lisez plus mais vous envoyez des textos.
f) Vos discussions virtuelles vous prennent plus de trois heures par jour.
g) Vous avez rencontré la majorité de vos amis sur des forums de discussion.
h) Vous utilisez les réseaux sociaux comme un genre de journal intime où vous racontez votre vie à vos potes.
i) Vous êtes en vacances et pourtant vous checkez vos notifications au moins deux fois par jour.
j) Vous utilisez les réseaux sociaux pour oublier vos problèmes.
k) Vous ne faites que des phrases de 140 caractères.
l) Quand vous partez en vacances, vous avez peur de perdre vos followers à cause de votre manque d’activité sur le réseau.
m) Vous tweetez les photos de tout ce que vous mangez.

Et voici 10 signes que vous êtes accro aux réseaux sociaux, racontés par Stromae :
http://www.buzzfeed.com/kelleydunlap/10-signes-que-vous-etre-accro-aux-reseaux-sociaux-raconte-pa#.qnZmEqvGq

 

3.  Portrait d’un accro

Dressez le portrait d’une personne accro aux réseaux sociaux. Utilisez une multitude d’adjectifs pour la décrire.

4.  Conseils à un accro

social-media-419944_640

Donnez des conseils afin de mettre en garde contre l’addiction aux réseaux sociaux ou écrivez un article destiné aux parents afin qu’ils puissent aider leurs enfants à ne pas devenir accros aux écrans.

 

 

 

 

5.  Écrire un article


Les réseaux, les selfies et la tyrannie de l’apparence.
Rédigez un texte de 200-250 mots pour exprimer votre opinion sur ce phénomène.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

 

Pour ceux parmi vous qui souhaitent trouver des ressources supplémentaires autour du sujet, je vous propose de jeter un coup d’œil aux liens qui suivent :

http://www.netpublic.fr/wp-content/uploads/2011/12/infographiereseauxsociauxfrance2011.png (vous y trouverez une série d’infographies qui offrent un panorama des pratiques connectées d’aujourd’hui)
https://vimeo.com/24419237 (vidéo qui présente des chiffres autour de l’usage des réseaux sociaux en France et dans le monde)
https://www.youtube.com/watch?v=7zcqKVGKDi0 (le lexique de Facebook)
https://www.youtube.com/watch?v=YBoiihcOPY4&feature=iv&src_vid=7zcqKVGKDi0&annotation_id=annotation_660655 (le lexique de Twitter)

 

 

Vu que les adolescents adorent Stromae, je pense que sa chanson Carmen est un support fort intéressant pour faire parler les élèves. J’espère que ces quelques activités vous seront utiles.

Bon travail à tous !
A bientôt !

Fiche réalisée par CHRYSOULA ROUGA