albatros1

EXERCICES SUR LES FIGURES DE STYLE

Posted on Posted in Langue

albatros1

Après une longue journée, « vous êtes mort de fatigue ». Vous aimeriez bien aller « boire un verre » avec vos amis ou encore mieux organiser un petit voyage à la « Ville Lumière » ou à la « Ville éternelle ».
Pour l’instant, vous décidez d' »écouter du Mozart » pour vous détendre. Et pourquoi pas « jeter un coup d’oeil » à mon article pour vous familiariser avec « la langue de Molière » et les figures de style?

Alors, je vous propose de faire les exercices qui suivent pour tester les connaissances de vos apprenants mais aussi votre mémoire.

Prêts? Allez-y!

 

 EXERCICE  1

Voici des extraits de phrases, des vers de poèmes et des expressions qu’on emploie dans le langage courant. Pouvez-vous retrouver à quelle figure de style ils correspondent?

 

1.  Vous êtes en train de marcher dans la rue lorsqu’on vous demande: «Auriez-vous du feu?». Il s’agit bien d’:

a) une métonymie b) un pléonasme c) une métaphore

2.  Comment appelle-t-on la figure de style présente dans le vers de Baudelaire «Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille!»?

a) personnification b) hyperbole c) métonymie

3.  Quand on dit que quelqu’un est ″rusé comme un renard″, on utilise:

a) une anaphore b) une antithèse c) une comparaison

4.  Si dans une phrase, on dit ironiquement «Surtout, ne te presse pas» au lieu de dire «dépêche-toi!», on a recours à une:

a) une litote b) une antiphrase c) un paradoxe

5.  C’est une des insultes préférées du capitaine Haddock mais aussi la figure de style employée dans l’expression ″prendre un bain de soleil″.

a) l’anacoluthe b) la catachrèse c) l’hypallage

6.  Ceux qui sont accros au foot se rappellent que «la France a gagné la Coupe du Monde en 1998». Cette phrase est un exemple typique de:

a) parallélisme b) synecdoque c) comparaison

7.  Lorsque Chimène, dans Le Cid de Corneille, congédie son amant par ces mots: «Va, je ne te hais point», au lieu de dire qu’elle l’aime encore, elle utilise:

a) une assonance b) une hyperbole c) une litote

8.  Dans la phrase «Je l’ai entendu de mes propres oreilles», il y a:

a) un pléonasme b) une allitération c) une anacoluthe

9.  Quelle périphrase est utilisée pour désigner le français ?

a)  la langue de Rimbaud b) la langue de Molière c) la langue de Napoléon

10. Adieu la peine et le plaisir. Adieu les roses. Adieu la vie. Adieu la lumière et le vent. (Louis Aragon, Strophes pour se souvenir). De quelle figure de style il s’agit?

a) le chiasme b) l’accumulation c) l’anaphore

 

 

EXERCICE  2

 

PicMonkey Collage1

Il vous arrivera souvent d’entendre parler de certains pays, villes ou régions, non pas cités par leurs noms mais en utilisant une périphrase c’est-à-dire une sorte de surnom distinctif qui met l’accent sur une caractéristique de ces lieux. Saurez-vous écrire le lieu correct à côté de chaque périphrase?

 

Japon,  Marseille,  Paris,  Monaco,  Europe,  Amsterdam,  Amérique,  Avignon,  Rome,  Himalaya,  Toulouse

1.  la Ville Lumière

2.  le Vieux Continent

3.  le pays du Soleil levant

4.  le Toit du monde

5.  la Ville rose

6.  le Rocher

7.  la cité des Papes

8.  la Venise du Nord

9.  la cité phocéenne

10. le Nouveau Monde

11. la Ville éternelle

 

EXERCICE  3

Regardez les titres des livres ci-dessous. Quelle figure de style a été utilisée dans tous les titres?

 

Collage

 

EXERCICE  4

D’après le Dictionnaire de l’Académie française, l’antonomase  est une“figure qui consiste à remplacer, en vue d’une expression plus spécifiante ou plus suggestive, un nom propre par un nom commun ou un nom commun par un nom propre” .

La mythologie et la littérature nous ont fourni quantité d’antonomases. Pouvez-vous les reconnaître? Associez les éléments des deux colonnes.

 

un Tartuffe                                                                     personne très avare

un Apollon                                                                     femme qu’un homme aime

un don Juan                                                                  homme très fort

une Pénélope                                                                 personne hypocrite

les Quarante                                                                  épouse fidèle et vertueuse

un Hercule                                                                      bel homme

un don Quichotte                                                       membres de l’Académie française

un Harpagnon                                                             séducteur

une Dulcinée                                                                 redresseur de torts, généreux et idéaliste  

 

EXERCICE  5               

Les figures de style par l’image

 Les figures de style ne sont pas l’apanage des érudits et des grands écrivains. Etant donné qu’elles constituent une manière de rendre son message plus fort par la créativité d’expression, elles sont souvent employées dans la publicité, la peinture, la sculpture, la photographie ou la vie quotidienne. Observez les images qui suivent et essayez de deviner de quelle figure de style il s’agit.

 

 eros  arcimboldo  pouce

1. Eros

2. Il Biblitecario
de Arcimboldo
3. Le Pouce, sculpture
de César Baldaccini
(dans le quartier de La Défense)

 

 magritte  alice-in-wonderland-303997_640  jeterunoeil
 4. Plain of the air de René Magritte 5.  Alice au pays des merveilles, Lewis Caroll  6. Jeter un oeil

 

 

 

EXERCICE  6 

 

Lisez les phrases qui suivent et essayez de les classer dans la bonne catégorie:

 

HYPERBOLE                   EUPHÉMISME                OXYMORE                MÉTONYMIE

 

1.  Le soleil noir de la mélancolie (G. De Nerval)

2.  Un silence assourdissant

3.  On écoute du Mozart pour se détendre.

4.  Cette petite grande âme venait de s’envoler. (V. Hugo, Les Misérables)

5.  Je suis mort de fatigue.

6.  Son épouse est un peu enveloppée.

7.  Il te l’a déjà répété 50 millions de fois.

8.  Notre grand-père s’est éteint.

9.  Tu veux venir boire un verre avec nous ?

10. Le premier violon est malade.

11. Il faut respecter les personnes du troisième âge.

12. Il plut du sang. (La Fontaine)

 

WordItOut-word-cloud-1175044

 

RÉPONSES 

EXERCICE  1

1. a),  2. a),  3. c),  4. b),  5. b),  6. b),  7. c),  8. a),  9. b),  10. c)

 

EXERCICE  2

La Ville Lumière = Paris

Le Vieux continent = Europe

Le pays du Soleil levant = Japon

Le Toit du monde = Himalaya

La Ville rose = Toulouse

Le Rocher = Monaco

La cité des Papes = Avignon

La Venise du Nord = Amsterdam

La cité phocéenne = Marseille

Le Nouveau Monde = Amérique

La Ville éternelle = Rome

 

EXERCICE  3

l’oxymore

 

EXERCICE  4

Un Tartuffe  = personne hypocrite

un Apollon = bel homme

un don Juan = séducteur

une Pénélope = épouse fidèle et vertueuse

les Quarante = membres de l’Académie française

un Hercule = homme très fort

un don Quichotte = redresseur de torts, généreux et idéaliste

un Harpagnon = personne très avare

une Dulcinée = femme qu’un homme aime

 

EXERCICE  5

1.  Il s’agit bien sûr d’une allégorie. Eros est représenté comme un petit enfant avec deus petites ailes dans le dos et portant un arc qui lui sert à décocher des flèches d’amour.

2.  C’est une métaphore. Un bibliothécaire peint à l’aide de représentations de livres.

3.  C’est une hyperbole (sculpture de 12m. de haut)

4.  C’est une synecdoque car la feuille représente tout un arbre.

5.  Il s’agit d’une personnification. Les cartes à jouer ont une tête, des bras et des jambes.

6.  C’est une synecdoque.

 

EXERCICE  6

 

corkboard_background 3

 

 

Bon travail et à bientôt!

CHRYSOULA ROUGA