Régulièrement, nous souhaitons vous parler d’une personne qui participe par son engagement à rendre la francophonie plus belle à porter et à défendre…Dans cette rubrique nous vous parlerons de ceux qui, au quotidien, sont les meilleurs ambassadeurs de la langue de Molière et qui conjuguent au présent cette devise : « Le français appartient à ceux qui le parle. »

Une voix douce eIMG_0104t posée, un regard franc et décidé… le tout au service d’un engagement entier : voici la première impression que j’ai eu lorsque j’ai rencontré Lesley Doell la présidente de l’association ACPI. Elle dirige l’ACPI depuis maintenant plusieurs année et elle a développé cette association qui chaque année montre que l’on peut avoir un engagement associatif et développer un fort professionnalisme .

Lesley fait partie de ces gens qui pensent que « savoir est un grand trésor » et si vous voulez la voir sourire, proposez lui un projet, un défi, quelque chose d’utile pour la communauté, sa communauté, et là elle vous montrera, en paroles, mais bien plus encore en action qu’elle brille de compétences.

Elle sait s’entourer : Chantal et Marc Albert sont ses deux « bras droits », que tout le monde lui envie, et il faut voir ces trois personnes discuter du champ des possibles lorsqu’ils parlent francophonie !! Quand Marc Albert propose de parcourir le monde à la rencontre des AUTRES, elle rationalise et imagine – non sans demander validation à celle qui rends le tout possible Chantal Bourbonnais, sa secrétaire générale.

L’ACPI c’est une association de plus de 900 membres avec pour chacun des problématique multiples, que sont celles du français en immersion, mais aussi une volonté constante de chercher l’équilibre entre la promotion du français et la volonté de na pas tomber en mode « défense ».

Vous pourriez vous demander pourquoi nous avons pris tant de temps pour parler de Lesley ? Pas seulement car « elle le vaut bien » comme le dit le philosophe  🙂

Mais aussi et surtout car elle incarne à la perfection ceux que nous appelons les hussards de la francophonie, ceux qui portent aux quotidiens les valeurs de la francophonie et les font vivre.

Rien que pour cela, mais aussi pour d’autre qualités, que nous sommes nombreux à lui connaître, nous lui offrirons cet été la Médaille du Monde, celle que nous remettons a ceux qui le matin se lèvent pour le rendre plus beau et qui en plus y arrivent ….